samedi 2 octobre 2010

Quand les IPR jouent les VRP de Miscosoft...

C'est une consigne de travail envoyée par les Inspecteurs Pédagogiques Régionaux aux professeurs travaillant sur le mise en place des nouveaux programmes du lycée qui fait parler d'elle.
"Afin de faciliter la gestion des très nombreuses productions attendues, il est impératif de n’utiliser que la fiche-réponse (un fichier au format Word à compléter) pour envoyer vos productions. Vos fichiers (un par situation d’évaluation produite) doivent être lisibles avec une installation standard de Word et aucun autre fichier ne doit être joint à votre envoi.
Vos fichiers doivent être nommés de la façon suivante (en remplaçant XXX par le numéro de votre établissement) : XXX-1.doc, XXX-2.doc, etc.
Nous vous serions reconnaissants de respecter scrupuleusement ces consignes afin d’éviter un travail important et fastidieux au groupe de relecture."

Par cette consigne, les IPR imposent ainsi l'utilisation de Microsoft Office et de son format doc, alors qu'il est tout à fait possible de créer un texte au format doc avec un logiciel de traitement de texte gratuit.
Le monde du logiciel libre réagit face à ces incursions de la suite logicielle commerciale en rappelant qu'il existe un équivalent gratuit Open Office

2 commentaires:

  1. Tiens tiens, moi je pense que ce sont des nigauds qui ne savent pas utiliser l'informatique...

    RépondreSupprimer
  2. Il y a un peu de ça, mais pas seulement...

    RépondreSupprimer